Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

V.I.E., Graduate Programs : un tremplin vers l’emploi des jeunes diplômés

Publié le 27 mars 2018, Mis à jour le 27 mars 2018

Présentés comme de véritables boosters de carrière, les différents programmes de recrutement des jeunes diplômés, tels les V.I.E. ou les Graduate Programs, promettent responsabilités et meilleure employabilité. En France ou à l’étranger, les futurs managers se voient offrir une formation solide et rémunérée à travers une expérience professionnelle en entreprise. Rencontre avec ces jeunes talents et leurs employeurs.

Coline Zitzmann

Coline Zitzmann

Une fois son diplôme en poche, il n’est pas toujours aisé d’accéder à un poste à responsabilité. Mis en place par le gouvernement ou instauré par les entreprises, certains programmes permettent aux jeunes diplômés de monter rapidement en compétence. Instauré par la loi du 14 mars 2000, le Volontariat International à l’Étranger, ou V.I.E., permet aux jeunes diplômés de réaliser une mission professionnelle internationale pour le compte d’une entreprise française. Les Graduate Programs, quant à eux, sont des programmes créés par les entreprises, dans le but de sélectionner et fidéliser les « hauts potentiels », futurs cadres dirigeants. Durant plusieurs mois, les jeunes diplômés vont alors découvrir plusieurs postes et missions professionnelles au sein de leur entreprise.

Sabrina Sureau est la Directrice des Ressources Humaines du groupe Fromi, importateur distributeur de fromages et d’épicerie fine, principalement basée en Allemagne mais aussi dans 70 pays dans le monde. Cette entreprise familiale, partenaire de l’EM Strasbourg, est précurseur dans le recrutement des jeunes diplômés en V.I.E. Et pour cause, l’actuel dirigeant actionnaire est convaincu de la pertinence de ces recrutements ayant lui-même démarré sa carrière avec ce type de contrat au sein de l’entreprise. « Le V.I.E. c’est l’opportunité pour l’entreprise comme pour le jeune diplômé d’appréhender son métier et de s’ouvrir à la culture internationale. C’est un enrichissement mutuel. Certaines personnes ont d’ailleurs bien évolué au sein de notre entreprise en commençant leur carrière en V.I.E. pour aujourd’hui être sur des postes à responsabilité, à l’étranger » explique-t-elle.

Pour les jeunes diplômés, le bénéfice de ce type de programme est évident. Coline Zitzmann, jeune diplômée du Programme Grande École de l’EM Strasbourg, a intégré le Graduate de l’entreprise GSK, grand groupe pharmaceutique international. Actuellement intégrée au service des achats dans le domaine du bio process, c’est l’occasion pour elle de découvrir 4 missions différentes sur une durée de 2 ans. « À l’origine, j’avais une expérience dans l’industrie automobile mais j’avais envie de m’intéresser à d’autres secteurs, comme le monde pharmaceutique, mais surtout de travailler à l’international. Ce Graduate Program est donc un véritable challenge pour moi qui m’enrichit au quotidien et me permet de murir rapidement. La cadence est intense car je vais changer de poste tous les 6 mois. Ce genre de programme nous permet donc de développer des capacités de flexibilité et d’adaptabilité. »

Des contrats de plus en plus prisés


De par leur ouverture sur l’international, le V.I.E. sont aujourd’hui de plus en plus attractif pour les étudiants en fin de cycle et jeunes diplômés. « C’est un vrai tremplin pour les carrières professionnelles. Je recommande vivement aux étudiants et jeunes diplômés de passer par cette voie puisque c’est très formateur. C’est l’occasion pour eux d’accomplir des missions fortement responsabilisantes en début de carrière » acquiesce S. Sureau.

Les Graduate Programs sont aussi de plus en plus plébiscités. « Au début du recrutement, nous étions 250 postulants pour 2 retenus dans le service achat. » Une concurrence qui s’explique par les nombreuses opportunités ouvertes par ce type de contrat. « Nous pouvons notamment rencontrer des personnes ayant des postes à responsabilité au sein de l’entreprise auxquels nous n’aurions pas accès en dehors du Program. De plus, chez GSK, lorsqu’on intègre un Graduate Program, on signe un CDI : cela nous assure d’obtenir un poste à l’issue du programme ». Le conseil de Coline pour postuler à ce type de contrat : être soi-même et rester fidèle à ses valeurs. « les recruteurs sont davantage intéressés par nos soft skills que par nos compétences réelles dans le domaine du poste. »
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion