Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Tourisme

The EMbassadors in Asia : à la conquête des universités partenaires

Publié le 24 janvier 2013, Mis à jour le 1 juillet 2014

Depuis le 15 décembre 2012 et jusqu'au 16 mars 2013, deux étudiants de l'EM Strasbourg rendent visite à la trentaine d'étudiants strasbourgeois présents dans onze universités asiatiques. Un périple de 10 000 kilomètres destiné à présenter la richesse des partenariats universitaires de l'école en Asie. Thomas Arbib et Alice Bouvier présentent leur projet et leurs objectifs.

Nos EMbassadors 2014

Nos EMbassadors 2014

En quoi consiste le projet The EMbassadors in Asia ?
Thomas : C'est une façon innovante de promouvoir les partenariats universitaires de l'EM Strasbourg dans le monde. Notre but est de découvrir la vie des étudiants en échange et de transmettre un maximum d'informations aux futurs étudiants qui partiront à l'étranger. À long terme, cette mission pourrait être menée sur tous les continents où l'école entretient des partenariats, ou bien se concentrer sur des destinations auxquelles les étudiants ne pensent pas forcément.

Pourquoi mener un tel projet ?
Alice : Pour ma part, j'ai vécu la période des affectations à l'étranger et je sais à quel point il peut être difficile de choisir telle université plutôt que telle autre. Il est souvent compliqué de savoir comment se déroule la vie à l'étranger, et les expatriés ne sont pas toujours faciles à joindre. Aller voir directement sur place me paraissait être une façon pertinente de faire découvrir la vie étudiante, le contenu pédagogique mais aussi la culture d'un pays particulier.

Quelles sont vos premières impressions sur place ?
Thomas : Nous avons été très bien accueillis par les universités et les étudiants en échange, qui ont beaucoup facilité nos contacts sur place, nous ont recommandé des lieux à visiter, etc. Mais d'une université à l'autre et d'un pays à l'autre, c'est très différent ! De l'ambiance au contenu des cours, en passant par la culture du pays. Ce sont ces différences que nous voulons transmettre aux étudiants de l'EM Strasbourg : partir à l'étranger n'est pas qu'une obligation pédagogique, c'est une expérience culturelle à part entière.

Quels résultats espérez-vous atteindre ?
Alice : Étant actuellement étudiante au Japon, j'ai senti à quel point ces universités cherchent à se faire connaître des étudiants étrangers et à développer l'échange.

Thomas : Nous espérons d'ailleurs que davantage d'étudiants se laisseront tenter par des destinations moins demandées mais ayant une plus forte valeur ajoutée sur un CV. Et que des candidats potentiels choisiront l'EM Strasbourg pour la richesse de ses partenariats !

L'Asie est de plus en plus prisée par les étudiants de l'EM Strasbourg pour leur année à l'étranger. Néanmoins, des places restent souvent vacantes. Selon vous, à quoi est-ce dû ?
Thomas : À la nécessité de pratiquer une troisième langue ! Il est important de connaître quelques notions de la langue d'un pays pour s'y intégrer plus facilement et accroître la valeur de l'expérience. Or étudier le chinois ou le japonais n'est pas toujours facile en première année.

Alice : Il est difficile de se représenter l'Asie puisque, d'un pays à l'autre, tout est différent. Certains étudiants ont sans doute peur des différences culturelles et s'inquiètent de savoir s'ils pourront s'adapter à de nouveaux codes et à de nouvelles habitudes. Cependant, ce sont ces différences qui sont extrêmement enrichissantes, qui poussent à se dépasser et à sortir de sa « zone de confort ». Par exemple, travailler en groupe avec des Japonais est très instructif et nous force à nous adapter ! Lorsque j'ai pris la décision de partir aussi loin, je me suis dit « c'est l'année où jamais » et je ne regrette en rien mon choix.




Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion