Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Actus de l'EM Strasbourg

V.I.E., Graduate Programs : de véritables boosters de carrière, en France ou à l’étranger

Publié le 11 mars 2019, Mis à jour le 11 mars 2019

Un an après avoir découvert les profils de Coline Zitzmann, jeune diplômée en Graduate Program et Sabrina Sureau, Directrice des Ressources Humaines du groupe Fromi, nous vous proposons d’en apprendre plus sur ces deux programmes accélérateurs de carrière à travers deux nouvelles interviews.

Céline DURAFFOURG

Céline DURAFFOURG

Expérimenter et trouver sa voie grâce à un V.I.E. ou un Graduate Program


Cette fois-ci, c’est Céline Duraffourg, jeune diplômée du Programme Grande École spécialisation Marketing qui nous parle de son parcours et de son expérience en V.I.E. au sein de la société Pierre Fabre Allemagne, partenaire de l’École de Management Strasbourg. Pour rappel, le Volontariat International à l’Étranger, ou V.I.E., offre l’opportunité aux jeunes diplômés de réaliser une mission professionnelle internationale pour le compte d’une entreprise française.

Pour notre alumni, la solution s’est imposée d’elle-même : « J’ai toujours axé mes études depuis le baccalauréat et jusqu’à l’EM Strasbourg sur l’allemand et je savais déjà que je voulais travailler en Allemagne (…) j’ai trouvé cela plus simple et plus accessible de faire un V.I.E. ». En effet, pour les jeunes diplômés souhaitant commencer leur carrière à l’international, ce type de contrat apparaît comme une réelle opportunité de « mettre un pied dans une entreprise étrangère et de s’en servir comme tremplin », comme le mentionne Céline. Elle précise : « le contrat de V.I.E. a un côté très rassurant car il simplifie énormément toutes les questions liées aux démarches administratives ». Embauchée sur des missions orientées digital marketing, l’ancienne étudiante de l’EM Strasbourg a eu l’occasion d’occuper des tâches très variées durant ses deux années de contrat.

Dans la même logique, un autre programme s’avère être un réel booster de carrière pour les jeunes diplômés : le Graduate Program. Pour rappel, les Graduate Programs, quant à eux, sont des programmes créés par les entreprises, dans le but de sélectionner et de fidéliser les « hauts potentiels », futurs cadres dirigeants. Durant plusieurs mois, ces jeunes actifs vont alors découvrir différents postes et missions professionnelles au sein de leur entreprise.

Le groupe Urgo Industries, représenté par Patty Chavanne, Responsable Ressources Humaines et Marion Gaze, Acheteuse Packaging, rappelle les avantages de ce programme proposé pour une durée de 6 ans : « Aujourd’hui, Urgo Industries propose des métiers qui sont fortement en interaction les uns avec les autres, cela permet d’avoir une vision complète de l’entreprise, de la synergie qui existe entre les métiers afin de pouvoir proposer un poste pertinent pour la personne. »


Un « deal gagnant-gagnant »


En plus d’être un réel tremplin pour de jeunes cadres, Patty Chavane ne manque pas de rappeler que les Graduate Programs sont avant tout un « deal gagnant-gagnant » à la fois pour l’entreprise et pour ceux qui les suivent.

Le Graduate Program constitue une expérience très enrichissante et valorisante : chez Urgo Industries par exemple, le Graduate aura l’occasion d’occuper des postes très divers que ce soit en Supply Chain, dans les achats ou en développement industriel, en France ou à l’étranger. Leur objectif ? Attirer des talents polyvalents et curieux qui seront capables de comprendre et de travailler selon les valeurs de l’entreprise.

Les V.I.E. quant à eux permettent de former directement à l’étranger les jeunes diplômés, qui sont nombreux à être recrutés dès la fin de leur contrat. Les entreprises reconnaissent donc la valeur de ces jeunes actifs adaptables et au fait de leurs codes. C’est le cas de Céline Duraffourg, qui après avoir été prolongée une première fois en V.I.E., a obtenu très récemment un premier poste en CDD au sein de Pierre Fabre Allemagne en tant que Digital Marketing Manager.

Côté recrutement, Urgo Industries privilégie la diversité des profils et l‘ouverture d’esprit : ingénieurs, diplômés d’école de commerce, double parcours, tous ont une chance d'intégrer l’entreprise. Marion Gaze insiste néanmoins sur l’importance de mettre son adaptabilité en avant : « une adaptabilité va être nécessaire pour la prise de poste, pour l’intégration dans l’équipe, la compréhension des enjeux, la compréhension de la société, de l’organisation, etc. ». Derniers conseils de la part de la Responsable des Ressources Humaines : « soyez curieux, poussez la porte, n’hésitez pas à être force de proposition, car on encourage constamment nos collaborateurs à se dépasser, c’est dans notre ADN. »

Offres de recrutement chez Urgo Industries : https://www.urgo-group.fr/carrieres/nos-offres/
Partagez ! Recommandez !

Connexion