Aller au contenu | Menu

Newsroom - EM Strasbourg Business School
Autres sites
Newsroom - EM Strasbourg Business School
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Manager Admissibles : un stage pas comme les autres...

Publié le 20 juin 2019, Mis à jour le 25 juin 2019

Étudiante en deuxième année du Programme Grande École de l’EM Strasbourg, Charlotte Bilz, est actuellement en stage au sein de l’École en tant que Manager durant la période Admissibles 2019. Un stage des plus polyvalents et challengeants, qui lui permet de développer de diverses compétences mais aussi de nombreuses soft skills.

Pourquoi as-tu choisi de faire ton stage en tant que manager pendant les Admissibles 2019 de l’EM Strasbourg ?


Charlotte, diplômée du Bachelor Affaires Internationales, a eu, au cours de son parcours, l’opportunité d’effectuer différents stages en entreprise qui lui ont permis d’affiner son projet professionnel et de s’épanouir personnellement. Cette année, elle a souhaité expérimenter un poste à plus hautes responsabilités pour acquérir une expérience de management : “Étant ancienne Bachelor issue du concours interne à l’EM Strasbourg, je n’avais jusqu'à présent pas encore vécu la période des Admissibles ni en tant que candidate ni en tant que staffeuse. J’ai eu envie de découvrir ce temps fort de la vie de l'École. Par conséquent, j’ai candidaté à l’un des 6 postes de manager, pour la polyvalence mais surtout pour l’aspect managérial que je n’avais pu expérimenter jusqu’à présent et j’ai décroché le stage !”

Actuellement, à mi-parcours de ton stage, qu’est ce qui te plait le plus dans le fait d’être manager ?


Occuper le rôle de manager c’est s’assurer de mettre en place une organisation sans faille, aussi bien en termes de ressources humaines que dans l’organisation logistique. Leur mission : que l’accueil des candidats soit le meilleur possible. “ En tant que manager, nous avons un rôle clé avec sous notre responsabilité 87 staffeurs, que nous devons accompagner et mettre au coeur de notre stratégie pour arriver aux objectifs espérés et insuffler un climat agréable pour donner envie aux Admissibles de rejoindre l’École. Pour ma part, j’ai préféré adopter le leadership participatif basé sur une forte communication entre les membres des différents pôles ainsi que chacun y trouve sa place et connaisse ses missions. Après ces deux premières semaines (très riches), je peux affirmer que ce que je préfère dans ce stage sont les challenges opérationnels et décisionnels quotidiens que nous devons relever et le fait d’être l'intermédiaire entre l’administration et tout le staff, c’est très stimulant.

Qu’est ce que ce stage t’apporte ?


“Il faut savoir que la période des oraux dure 5 semaines, mais finalement il y a un long travail en amont durant lequel il faut prévoir l’organisation et surtout apprendre à faire connaissance avec tous les membres du staff. Depuis la prise de mes fonctions de manager, j’ai comme le sentiment d’avoir découvert une partie de moi que je ne connaissais pas et d’avoir pu tester mes capacités. En tant que référente, je me dois d’être à l’écoute des personnes qui m’entourent, et je l’avoue, ce n’est pas toujours évident à gérer lorsque des imprévus de dernière minute surviennent. Néanmoins, plus les jours défilent, plus ma capacité à gérer le stress s'accroît et plus je fais preuve de patience, de flexibilité et de positivité. Mais ce n’est pas tout, ce stage m’a surtout apporté quelque chose de très important que je qualifierais d’un noyau fort : de belles rencontres devenues de belles amitiés.

As-tu quelques conseils pour les futurs managers des Admissibles 2020 ?


“Bien sûr, mais avant de donner de réels conseils aux futurs postulants, je souhaite vraiment recommander le stage aux personnes en quête de défis, de tester cette expérience qui m’a personnellement fait grandir ! Maintenant, si je dois donner trois conseils incontournables pour que la mission soit réussie alors je dirais : premièrement il est nécessaire de créer de la cohésion dans la team dès les premiers instants, en organisant notamment des activités de teambuilding pour apprendre à tous se connaître et à communiquer efficacement. Deuxièmement, je pense qu’il faut essayer au maximum de ne pas faire ressentir la différence hiérarchique étant donné que nous supervisons des personnes qui ont pratiquement notre âge. Pour finir, je pense qu’il est indispensable d’être reconnaissant avec son équipe en la valorisant et en saluant le travail fourni. Montrer à son équipe que nous avons confiance en elle.”
Partagez ! Recommandez !

Connexion