Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Entrepreneuriat et voyages apprenants, une combinaison gagnante

Publié le 26 juin 2019, Mis à jour le 26 juin 2019

Chaque année, les étudiants du Programme Jeune Entrepreneur de l’EM Strasbourg organisent leur traditionnel voyage apprenant, qui fait partie intégrante de la pédagogie Team Academy. Arthur Hiller et Séphorah Werlé, respectivement en 1ère et 2e année de Bachelor, exposent les enjeux et bénéfices de ces déplacements. Ils y développent leur réseau, resserrent les liens au sein de leur groupe de travail, et nourrissent leurs perspectives ainsi que leur motivation.

Rencontrer des Team Academy à l’étranger


Les étudiants du Programme Jeune Entrepreneur sont libres de choisir la destination de leur voyage apprenant, sous réserve d’avoir défini des objectifs clairs à ce déplacement. Presque tous les ans, les étudiants de l’EM Strasbourg décident d’aller à la rencontre de leurs homologues étrangers. Ils visitent alors des écoles appliquant elles aussi la pédagogie Team Academy : c’est pour eux l’occasion de prendre conscience de différences et similitudes, dans l’application d’une méthode commune.

En 2019, Arthur Hiller et sa promotion se sont rendus à Budapest. « Nous utilisons les mêmes outils que la Team Academy locale, comme par exemple les Houston, des événements mensuels destinés à partager nos expériences en équipe. Mais il y a aussi de grandes différences : pour les étudiants Budapestois, la Team Academy est une option parmi d’autres modules d’enseignement. Pour nous à Strasbourg, c’est un programme à part entière. C’est ce qui nous permet d’explorer nos projets professionnels en profondeur. »

Cette année également, Séphorah Werlé a découvert la Team Academy amstellodamoise : « Ils ont la même méthode de travail que nous, mais à Strasbourg le programme se déploie sur 3 ans. Les étudiants d’Amsterdam ont 4 années d’études en Team learning ». Les Strasbourgeois ont passé une semaine en totale immersion avec la Team Academy visitée. « Nos hôtes avaient organisé un Project showcase à l’occasion de notre venue. Nous avons pitché nos projets, ce qui nous a permis d’en discuter de manière très créative, de challenger nos idées. Ils nous ont aussi invités à participer à leurs recrutements pour l’année suivante ».

En première année, le groupe de Séphorah avait choisi Jyväskylä (Finlande) pour destination. Ils avaient rencontré la Team Academy locale, au sein même de l’université Tiimiakatemia, mais aussi lors de temps informels : « Nous logions dans une maison réservée pour quelques jours, et suffisamment grande pour recevoir des étudiants locaux. Grâce à ces rencontres hors université, nous avons tissé de véritables amitiés. Comme notre système d’enseignement est un peu en marge des pédagogies traditionnelles, nous nous comprenons bien, nous avons le même langage. »

Team building et motivation des troupes


Puisque le Team Learning repose sur l’apprentissage par la mise en commun de connaissances et compétences, il est essentiel que les groupes de travail soient de véritables équipes. Les voyages apprenants contribuent à cette dynamique. Pour Séphorah Werlé, le voyage de première année avait été l’occasion de resserrer les liens d’un groupe dont la cohésion laissait à désirer. « Avant le voyage, plusieurs personnes avaient du mal à communiquer dans cette équipe. Les moments informels, hors de nos repères habituels, ont permis de libérer la parole et de résoudre des conflits. »

Pour Arthur Hiller, c’est avant tout un élément de motivation : « Notre chiffre d’affaires annuel doit pouvoir financer le voyage. Cela nous donne un objectif concret, une raison de monter des business rentables pendant notre cursus. Dans un deuxième temps, il y a la motivation qui émerge du voyage lui-même. Cette année à Budapest, j’ai eu envie de rédiger ce que nous appelons un “essai”, sur place. J’avais dans ma valise L’art de se lancer 2.0, de Guy Kawazaki, et j’ai décidé au pied levé d’en faire une lecture annotée pour partager les meilleurs outils et conseils auprès de mon équipe. »

Provoquer des opportunités professionnelles


Séphorah et Arthur en témoignent : leurs voyages apprenants ont produit des rencontres professionnelles passionnantes. Arthur a pris contact avec un groupe d’étudiants qui réalisent des meubles à partir de skateboards recyclés. Il s’est intéressé à leurs créations, et l’équipe lui a confié qu’à Budapest, la communauté des skaters était encore peu développée. Leur plus gros challenge est donc de se fournir en skates usagés. Arthur est rentré en France avec une idée de coopération internationale autour du recyclage de skateboards, les Strasbourgeois étant plus férus de ce sport que les Budapestois.

Pour Séphorah, c’est sa rencontre avec la co-fondatrice de l’entreprise Happy Office qui aura été la plus marquante en 2019. Elle raconte : « Je suis professeure de fitness, et je veux lancer une activité liant le sport et le bien-être en entreprise. Fennande Van Der Meulen nous a donné des contacts en France qui ont travaillé sur ces sujets-là, elle nous a raconté son propre parcours et m’a aidée à clarifier mon projet. »

Les échanges internationaux des jeunes entrepreneurs sont d’ailleurs loin d’être finis, puisque la prochaine Team for Learning, un événement réunissant toutes les Team Academy du monde, aura lieu à Strasbourg en 2020. Au comité d’organisation, trois étudiants de l’EM Strasbourg - dont Séphorah - et deux étudiants de la Team Academy Suisse.
Partagez ! Recommandez !

Connexion