Aller au contenu | Menu

Newsroom - EM Strasbourg Business School
Autres sites
Newsroom - EM Strasbourg Business School
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Découvrir le monde...de la prépa littéraire à l’EM Strasbourg

Publié le 10 janvier 2020, Mis à jour le 10 janvier 2020

Nathan Gonthier est étudiant en première année du programme Grande école de l’EM Strasbourg. Il est issu d’une prépa littéraire en Martinique, et envisage une carrière dans le Marketing. Ce qui l’a mené jusqu’à l’EM ? Avant tout, la perspective d’une année complète d’études à l’étranger, porte ouverte sur une plus vaste compréhension de l’Europe et du monde.

Nathan Gonthier

Nathan Gonthier

De la prépa littéraire à l’EM Strasbourg


C’est après un emploi estival dans un magasin Carrefour que Nathan s’intéresse aux écoles de commerce françaises. « Évidemment en tant que saisonnier on démarre avec des missions simples, mais il s’agit tout de même de disposer des produits de manière attirante, de se montrer disponible auprès des clients et de répondre à leurs besoins. J’ai apprécié ce contact avec les gens, et cela m’a donné envie d’en savoir plus sur le marketing. »

Après cette expérience, Nathan décide d’intégrer une prépa littéraire pour préparer les concours BCE, ouvrant l’accès aux programmes Grande école. Il fait ce choix pour plusieurs raisons : son affinité avec l’histoire et la géographie, et son envie de progresser en anglais. L’histoire familiale de Nathan, notamment, le pousse à étudier cette deuxième langue : « Mon père est originaire des Seychelles. Mes parents se sont rencontrés en France, puis se sont installés en Martinique, d’où est originaire ma mère, et où j’ai grandi. Le continent Américain était tout proche. Et par ailleurs l’anglais me permet aujourd’hui de communiquer avec ma famille du côté paternel. »

Lorsqu’il se renseigne sur les écoles de commerce, Nathan a un coup de coeur pour l’EM Strasbourg. « L’emplacement de l’école semblait idéal, au croisement de plusieurs pays européens. Par ailleurs, j’ai très envie d’étudier dans un pays anglophone, et le Programme Grande École de l’EM inclus une année complète à l’étranger. C’est une caractéristique qui m’a charmé. J’ai vu que l’EM Strasbourg avait près de 200 Universités partenaires, c’est rassurant de savoir que l’on trouvera forcément un lieu d’échange intéressant. »

 

Une forte volonté de comprendre le monde.


Dès la prépa, Nathan veut découvrir et déchiffrer le monde dans lequel il vit. « J’ai beaucoup aimé étudier les situations économiques et géographiques de différents pays, les accords internationaux. Savoir quels événements ont pu pousser des états à s’allier ou à se mettre en guerre. On développe notre curiosité et notre esprit d’analyse. »

null

Aujourd’hui, sa curiosité a trouvé de nouveaux sujets objets , tels que le marketing, la comptabilité, l’informatique de gestion ou encore les statistiques. « Pendant ce premier trimestre, nous travaillons par groupes de cinq étudiants, sur une étude de cas prospective, transversale aux cours d’analyse stratégique, de marketing et de finance. » Il se passionne notamment pour les cours d’analyse stratégique : « Il s’agit de comprendre les facteurs externes et internes qui peuvent influencer le développement d’une entreprise. La prépa m’a aidé à développer un bon esprit d’analyse et de synthèse, qui est aujourd’hui un atout. »

Le prochain défi à relever pour Nathan Gonthier : choisir dans quelle Université passer sa deuxième année d’études. « Cela me semble important de voyager, ne serait-ce que pour découvrir une culture différente. Je veux comprendre les coutumes, les habitudes, les comportements sociaux d’un autre pays. Par ailleurs la maîtrise de l’anglais me semble incontournable dans le secteur du marketing. Je sais qu’au Royaume-Uni, je serai obligé de parler anglais quotidiennement, et j’espère bien revenir de cette expérience en parlant la langue couramment. »
Partagez ! Recommandez !

Connexion