Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Créativité et authenticité, le pari gagnant de Diane Benhamou.

Publié le 7 juin 2019, Mis à jour le 7 juin 2019

Étudiante en troisième année du Programme Grande école de l’EM Strasbourg en Marketing et Vente, Diane Benhamou est actuellement en stage de fin d’études en tant que Jedi vidéo chez SplashR, une entreprise spécialisée dans la production de vidéos sur-mesure pour les réseaux sociaux. Son rôle ? Concevoir des snack contents, contenus vidéos percutants et éphémères. Comment a-t-elle décroché le job ? Grâce à son CV vidéo sincère et imaginatif.

Le format vidéo, une prise de risque payante 


Diane est en année d’échange à la Sheffield Hallam University lorsqu’elle décide de réaliser son CV vidéo. Alors qu’elle voit ses compagnons de promotion enchaîner les entretiens, et en subir le coût en termes de stress, elle décide de tenter une autre voie. “Je me connais : une fois que je décroche un entretien, en général le contact s’établit facilement. Ma bonne humeur est communicative, et mon envie de relever des défis aussi. La vidéo permet de montrer ces choses-là, d’une manière qui serait impossible sous la forme d’un CV traditionnel.” Elle écrit donc un scénario, et le réalise grâce au logiciel nativement installé sur son ordinateur personnel. Elle se présente sous la forme d’un court-métrage humoristique, suivi d’une présentation plus directe de ses compétences, qualités et intérêts personnels. L’introduction est audacieuse : elle s’y révèle de façon très naturelle, tant en termes de tenue vestimentaire, que d’humour ou d’expression orale. On découvre Diane, semble-t-il, exactement comme elle est.



 


La mise en ligne de cette vidéo s’accompagne de doutes et de stress, tout comme un entretien. Certains de ses proches émettent des réserves. Mais après quelques jours, la magie opère : son CV obtient plus de 35 000 vues sur Linkedin. “Je n’ai réalisé que la vidéo buzzait que lorsque j’ai commencé à recevoir des messages d’étudiants me demandant des conseils pour leurs propres CV. Soudainement, j’ai été contactée par des dizaines d’entreprises.” 

 

Un CV très honnête, pour un job sur-mesure


La vidéo de Diane Benhamou génère des contacts certes nombreux, mais surtout, très qualifiés.

“Qu’est-ce qu’on risque à montrer sa véritable personnalité ? De toutes façons en entreprise, les masques tombent vite.”

Parmi ceux qu’elle a convaincus, des enseignes qu’elle connaît bien pour leur communication audacieuse, comme Bagelstein par exemple. “Je n’avais même pas rêvé d’être sollicitée par ces personnes-là. Certains m’ont juste dit “vous pouvez commencer quand ? Mener un entretien ne leur semblait plus utile après avoir vu ma vidéo.” Diane reçoit plusieurs offres de stage en production de contenus vidéo. Une conséquence logique de sa démarche, puisque c’est ce format qu’elle a exploité avec finesse pour se présenter. Mais sa compétence principale se situe dans l’écriture et la scénarisation, plutôt que dans la production ou le montage. “Lorsque SplashR m’a contactée, c’était pour un poste qui correspond parfaitement à mes compétences. Là-bas, j’ai un rôle de créative. Je suis là pour avoir des idées, rencontrer des entreprises et leur proposer des concepts.” La formation de Diane à l’EM Strasbourg trouve, avec ce stage, un bel épilogue. Lors de son entretien de recrutement en 2016, elle avait présenté le carnet de bord de réalisation d’un court-métrage. Trois ans plus tard, c’est un court-métrage qui lui aura permis de faire valoir son be distinctive, et de décrocher le job de ses rêves.

Partagez ! Recommandez !

Connexion