Aller au contenu | Menu

Newsroom - EM Strasbourg Business School
Autres sites
Newsroom - EM Strasbourg Business School
Les actualités
de l'EM Strasbourg
Logo Partenaires

Actus de l'EM Strasbourg|International

Lucie à la découverte de Bucarest

Publié le 7 février 2020, Mis à jour le 10 février 2020

Lucie Kaszuba, originaire du Sud de la France, décide d’intégrer l’EM Strasbourg après une prépa ECT (technologique). A la suite d’une année passée dans la capitale alsacienne, elle décide de partir en échange à Bucarest pour effectuer sa 2ème année du Programme Grande Ecole.

Lucie Kaszuba

Lucie Kaszuba

Choisir une destination, c’est renoncer à beaucoup d’autres.


Avec son accent chantant du sud, Lucie concède que son 1er choix de destination n’était pas la Roumanie, mais le Canada. Bucarest arrive en second choix et ne manque pas d’atouts. « La Roumanie est un pays en plein développement qui a intégré l’Union Européenne il y a peu, en 2007 » souligne-t-elle.

Aujourd’hui, elle ne regrette en rien son choix même si elle avoue avoir eu quelques aprioris avant de partir. Il s’est avéré que ce pays est la destination parfaite pour améliorer son niveau d’anglais. « Ici, ils parlent tous très bien anglais, et sont très forts en langues de manière générale. »

 

La curiosité et la capacité d'adaptation pour découvrir une nouvelle culture.


Après un long trajet en voiture depuis la France, Lucie emménage dans la capitale roumaine un mois avant la rentrée universitaire. Elle peut ainsi découvrir le campus et le pays grâce aux nombreuses associations qui organisent des visites et événements.

Elle arrive dans un campus universitaire très grand, d’une toute autre échelle que celui de l’EM Strasbourg. « Je ne rencontre pas beaucoup d’étudiant Erasmus, et je croise rarement 2 fois la même personne. »

La grande particularité de la vie étudiante à Bucarest, c’est le rythme de vie. Les cours n’ont lieu que le soir entre 16h30 et 21h ou entre 18h et 21h. « La plupart des étudiants sont salariés la journée, ils mènent de front leur vie professionnelle et leur vie étudiante » explique-t-elle. Une particularité qui plaît à Lucie. « L’expérience professionnelle de mes camarades leur permet d’apporter beaucoup au cours, c’est une vraie richesse » souligne-t-elle.
 
null

La relation avec les professeurs est très différente également. « Les professeurs sont très compréhensifs et les élèves en échange sont très sérieux, ils travaillent d’eux-mêmes, ils s’y prennent tôt pour les travaux de groupe… » abonde-t-elle. Une confiance justifiée et mutuelle s’instaure entre les deux parties. La pédagogie diffère également avec des cours davantage tournés autour de la réflexion de groupe et d’échanges.

 

La vie est un étonnement de chaque instant, surtout en voyage.


En arrivant en Roumanie, Lucie s’étonne de la gentillesse des locaux et de leur esprit d’entraide. Le coût de la vie a également séduit la jeune étudiante. « Les prix en Roumanie, sont assez bas, c’est top pour les budgets étudiants » dit-t-elle dans un sourire. Aujourd’hui Lucie est très épanouie dans son pays d’accueil, elle s’imagine bien y commencer sa carrière professionnelle.
 
null

« Il ne faut pas s’arrêter aux préjugés que nous pouvons avoir sur la Roumanie, visiter ce pays permet de changer la vision qu’on en a. Pour un week-end ou pour un plus long séjour, la Roumanie a beaucoup à vous offrir, c’est certain. »

 
En pratique - se loger à Bucarest

Pour un logement meublé neuf de 46m2 en plein centre de Bucarest pouvant accueillir deux personnes, Lucie paie un loyer de 640 euros.

Partagez ! Recommandez !

Connexion