Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Actus de l'EM Strasbourg

L’aventure entrepreneuriale “timbrée” de Maxime Boutier et Jérémy Dalzon

Publié le 7 novembre 2018, Mis à jour le 8 novembre 2018

Jérémy et Maxime sont deux diplômés du Master entrepreneuriat de l’EM Strasbourg, mais aussi les créateurs d’une marque de Muesli tout aussi audacieuse que ses créateurs : “Timbrés”. Leur recette ? Proposer des saveurs plus fines et travaillées que ce qui existe ailleurs, faire voyager les papilles de leurs clients, et ancrer des partenariats locaux.

Le master entrepreneuriat de l’EM Strasbourg : un socle solide


Maxime et Jérémy ont décidé de rejoindre l’EM Strasbourg pour des raisons similaires : l’envie d’exploiter leurs connaissances dans un projet qui leur corresponde à 100%. À l’EM Strasbourg, ils ont trouvé une base théorique solide pour monter un projet d’entreprise : « Les cours du master sont faits pour nous donner les essentiels en comptabilité, marketing et communication », explique Maxime.

Le Master Entrepreneuriat de l’EM Strasbourg nécessite d’avoir un projet personnel à développer. Jérémy explique : « On nous laisse volontairement deux jours par semaine pour développer nos projets. En travaillant sur une idée concrète, les cours prennent tout leur sens. » Jérémy voulait lancer un bar à Muesli, et Maxime, commercialiser une recette de porridge inspirée de Lettonie. « On a réalisé qu’on pourrait avancer ensemble : on partageait une passion un peu hors-normes pour le petit déj’. »


Le crowdfunding, un boost pour cette jeune marque


Mener à bien une campagne de crowdfunding, c’est aussi affiner la stratégie commerciale de la marque. Leur concept, selon Maxime ? « Certaines personnes partent en vacances pour découvrir des plats. À l’inverse, nous les faisons voyager depuis chez eux avec nos recettes. Nos destinations du moment : le Vietnam, le Canada, et tout récemment : Bons baisers du Sud, qui contient des figues, des abricots et du romarin ».


Jérémy : « Un financement participatif, on le sait maintenant, ce n’est pas seulement une manière de lever des fonds, c’est une opportunité de gagner en notoriété. »


Pour lever 6000 euros et financer le matériel nécessaire à leur projet, Jérémy et Maxime optent pour une communication solide à la fois en ligne et hors-ligne. C’est l’occasion de faire émerger de nouvelles collaborations pendant cette période de communication intensifiée : avec le Sofitel de Strasbourg ou les Galeries Lafayettes, par exemple.

Présents sur Twitter, Facebook et Instagram, les « Timbrés » ont également intégré des événements Strasbourgeois, tels qu’un petit déjeuner entre utilisateurs de twitter (#Twidej_SXB). Ils ont aussi organisé des dégustations, notamment chez leurs partenaires locaux « Beevrac » et « Le Bocal », pour convaincre le public, petite cuiller à la main.


L’EM Strasbourg en partenariat avec KissKissBankBank


Bien que leur projet ait pris son envol après leur passage à l’EM Strasbourg, Maxime et Jérémy ont découvert avec enthousiasme que leur école avait lancé un partenariat avec KissKissBankBank. Pour Jérémy, « Il faut déjà avoir un concept bien clair pour lancer un crowdfunding. Mais si ce partenariat donne l’impulsion nécessaire aux étudiants pour se lancer dans des projets ambitieux, j’en suis ravi. » Maxime, de son côté, prône l’apprentissage permanent : « Il ne faut pas s’arrêter aux cours : en lançant un projet personnel on n’arrête pas d’apprendre de nouvelles choses, ça nous permet d’être toujours en mouvement et de rester curieux ! » 

Une philosophie largement partagée à l’EM Strasbourg, qui souhaite au crowdfunding des Timbrés un retentissant succès. Leur campagne se termine d'ailleurs le 15 novembre. Et si vous faisiez le plein de céréales en permettant à de jeunes entrepreneurs de démarrer une activité prometteuse ?
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion