Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Actus de l'EM Strasbourg

Innovation pédagogique : quand les étudiants se prennent au jeu

Publié le 20 décembre 2018, Mis à jour le 20 décembre 2018

Dans le cadre de leur spécialisation en Ressources humaines, les étudiants en deuxième année de PGE de l’EM Strasbourg business school se sont vu proposer un projet innovant : créer de toute pièce, à partir des connaissances acquises en cours et des conseils d’un professionnel, un jeu de société thématique mettant en scène une problématique RH traditionnellement rencontrée en entreprise. L’occasion d’imaginer des scenarii et d’y apporter les bonnes réponses, le tout en mode ludique.

La scène se déroule dans l’une des salles de l’Ecole de Management de Strasbourg. Cinq groupes d’étudiants en deuxième année du Programme Grande École, spécialisation RH, s’affairent chacun autour d’un plateau en carton, de feuilles volantes, de cartes et, parfois, de dés à jouer. Ce n’est pas la dernière heure de cours de l’année laissée ‘libre’, mais un véritable projet pédagogique qui est en train de prendre forme sous l’œil vigilant de l’enseignant-chercheur en comportement organisationnel Sarah Richard et celui d’Emilio Rojas, collaborateur de la société strasbourgeoise Philibert, distributeur renommé de Jeux de société.

« Avec ce projet, notre ambition était d’amener les étudiants à imaginer un jeu sur le comportement organisationnel en intégrant dans sa mécanique des notions apprises en cours », explique Sarah Richard, « puis à en réaliser un prototype fonctionnel, avec de véritables règles du jeu, des missions, un objectif ». ‘Conseiller technique’ sur ce projet, Emilio Rojas se félicite des résultats : « Tout en respectant la consigne de départ, ils ont su créer des jeux intéressants – essentiellement des jeux de plateau mais aussi un jeu de rôle-, sympas à jouer et intégrant les concepts théoriques demandés ». Le tout, pendant un cours de 27h où se sont vu mixer des cours de game design et des cours théoriques sur le comportement organisationnel.


Renouveler la forme des cours et de l’évaluation des élèves


Avec un tel projet pédagogique, l’EM Strasbourg s’inscrit dans la tendance porteuse de ‘gamification’ qui gagne toujours plus de terrain dans le monde professionnel : incentive, formation, team building… le jeu s’invite de plus en plus à tous les niveaux de l’entreprise. Fait notable, l’école a toutefois délibérément fait le choix de renoncer au numérique aussi bien pour le développement que l’utilisation des jeux réalisés par les étudiants.

« Il y a, dans le jeu de société joué en groupe une dimension immersive, une atmosphère particulière et une plus forte capacité à créer du lien », justifie Emilio Rojas, qui insiste aussi sur le toucher et le plaisir que l’on peut avoir à manipuler les pièces, distribuer des cartes, bouger un pion sur un plateau... « Ce projet de création de jeux a constitué, pour nous un moyen de renouveler la forme du cours tout en validant l’apprentissage des concepts et en installant une nouvelle relation avec les étudiants », ajoute Sarah Richard. « Il présente, de ce fait, une véritable innovation pédagogique tant sur le fond que sur la forme », assure-t-elle. Cette réussite et la qualité des jeux produits invite même l’enseignante à envisager leur utilisation future pour participer ponctuellement à la formation des étudiants en première année, là encore de façon plus ludique.


Mieux comprendre et assimiler les apprentissages


Voilà qui serait une belle récompense pour les étudiants de deuxième année qui se sont particulièrement investis dans ce projet qui s’est étalé sur deux mois. Parmi eux, Clotilde Pissot qui, avec son groupe, a proposé un jeu de plateau dont la thématique principale était le Recrutement et proposant des sous-thèmes comme la motivation des collaborateurs, la prise de décision et la gestion des conflits. « Concept, règles du jeu, objectifs… nous avons travaillé ensemble à la définition de notre jeu avant de démarrer la création du prototype puis de le tester », raconte-t-elle, « nous l’avons baptisé ‘Qui est le meilleur candidat ?’ », témoigne l’étudiante. « Très clairement, ce travail m’a permis de mieux comprendre certaines notions RH que nous avions apprises en cours et de mieux les assimiler. »

Souvent, ce travail original a aussi constitué une occasion, pas si fréquente, de travailler en équipe pour les étudiants, de permettre à leur imagination et à leur créativité de s’exprimer. Avec un mot d’ordre : que le jeu soit rigoureux sur le fond, qu’il soit bel et bien jouable et, surtout, divertissant ! Tous ont ainsi démontré que les jeux sur les thèmes de l’entreprise et de l’économie pouvaient ne pas se limiter au commerce ou aux finances -il en existe de nombreux exemples sur le marché- mais pouvaient aussi concerner le Management et les ressources humaines. Et pourraient, pourquoi pas, donner des idées à des éditeurs spécialisés ?
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion