Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Études, parcours associatif et entrepreneuriat, un triple engagement gagnant !

Publié le 6 juillet 2018, Mis à jour le 6 juillet 2018

Léontine Cuny achève tout juste sa deuxième année au sein du programme Grande école de l’EM Strasbourg Business School. Elle laisse à la relève son poste de présidente du Bureau de l’Humanitaire et déjà l’année à venir s’annonce pleine de défis. Au programme pour elle: une année professionnalisante avec six mois de stage et le lancement de sa propre entreprise. Son projet ? Un e-shop de vêtements féminins destinés aux étudiantes ou jeunes actives au budget parfois serré.

Léontine fait partie de ces étudiants et étudiantes qui tirent le meilleur parti de leurs années à l’EM Strasbourg en s’engageant dans de multiples projets. Côté associatif, elle a donné un souffle nouveau au Bureau de l’humanitaire. « Cette année en organisant les missions du BDH, j’ai fait en sorte que nos actions soient cohérentes avec nos compétences. » Plutôt que de déplacer des étudiants sur un chantier de construction à l’étranger, elle a cherché la valeur ajoutée des EMiens. C’est donc en tant que futurs managers que les étudiants sont partis au Cameroun soutenir des femmes en pleine création d’entreprise.

Forte de cette expérience managériale et humaine, Léontine se lance dans une année professionnalisante. Un stage de six mois l’attend chez Smartbox, en tant que chef de secteur Alsace-Lorraine, avec 240 points de vente à gérer. « Je vais référencer les produits, veiller au bon merchandising des linéaires, déployer des opérations commerciales pour Noël… ce stage s’annonce très intéressant pour nourrir l’évolution de mon propre projet. » 

Audace, persévérance et élégance au menu


La boutique en ligne de Léontine s’adresse à une clientèle jeune et dynamique. Le Vestiaire Féminin est déjà opérationnel : pas de repos pour elle cet été ! De la sélection des modèles jusqu’à l’envoi des colis, tout en passant par la mise à jour du site web, elle est aux commandes. « Je vais devoir m’accrocher pendant les six prochains mois, entre le stage en journée et mon entreprise à gérer en soirée. »

Le lancement officiel du Vestiaire Féminin a eu lieu au mois de mai, sous la forme d’un événement en comité restreint. Parmi ses invitées, elle comptait quelques blogueuses aguerries, dont les strasbourgeoises Priscav, Juliefrenchly et CarooWild. Présente également, Joséphine Meisberger, notre miss Alsace 2017 et étudiante à l’EM Strasbourg. Avec dans le viseur une collaboration entre les deux jeunes femmes à l’occasion de l’EM Strasbourg Fashion Week 2019, organisée par le Bureau des Arts.

Ajouter de la valeur aux enseignements théoriques


« Pour obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur, les démarches administratives ne sont pas longues et compliquées. Un jury se réunit deux fois par an pour évaluer le sérieux des projets et attribuer ce statut. » En Alsace, le pôle Pepite – Etena propose des formations pour les étudiants-entrepreneurs, et du côté de l’EM Strasbourg, les étudiants bénéficient d’un accompagnement à la création d’entreprise grâce à la ruche à projets.

Léontine a déjà expérimenté les bénéfices de l’entrepreneuriat pendant ses études : « En cours de Marketing, je me rappelle d’un projet sur la mise en place d’un produit : c’était en plein dans mes problématiques réelles pour le Vestiaire Féminin. ». D’ici un an, entre les spécialisations Entrepreneuriat et Négociation commerciale, pour l’instant son cœur balance. « L’évolution de mon entreprise sera certainement déterminante dans mon choix. » Gageons qu’une année riche en expériences professionnelles lui permettra de poursuivre son chemin là où sa personnalité s’exprime le mieux !

Crédits photo
Portrait © Le vestiaire Féminin
Reportage © Styllistimages
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion