Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

10 ans EM Strasbourg : Une championne de badminton étudiante à l’EM Strasbourg

Publié le 16 novembre 2017, Mis à jour le 17 novembre 2017

Concilier sport de haut niveau et études, c’est possible. A écouter Sashina Vignes Waran, double championne de France de Badminton, c’est même hautement recommandé. A 29 ans, elle a entamé cette année un Master 2 en marketing et gestion d’événements en alternance. Un bon moyen, selon elle, de préparer les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, en 2020, pour lesquels elle entend bien être sélectionnée en Equipe de France.

Comment un Master 2 de l’EM Strasbourg business school peut-il aider à préparer une qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 ? A un peu moins de 1000 jours de l’événement qu’attendent tous les sportifs de haut niveau, c’est ce que nous raconte Sashina Vignes Waran. Joueuse de badminton professionnelle, double championne de France en 2014 et 2015, elle a entamé un Master 2 en marketing et gestion d’événements en alternance à la rentrée 2017.

« L’explication est simple : une grave blessure au genou en compétition en 2015 m’a fait prendre conscience de l’importance de réfléchir à ma reconversion professionnelle », raconte Sashina, « et je sais que, si j’ai envie de rester dans le monde du sport après ma carrière, ce n’est pas forcément pour être entraîneuse ». Dès lors, le marketing événementiel s’est imposé assez naturellement à elle, « d’autant que je le pratique déjà régulièrement, par exemple en participant aux événements de mes sponsors », glisse-t-elle.

Et les JO de Tokyo, dans tout cela ? « Là encore, c’est facile à expliquer ! En sécurisant ma reconversion par un diplôme de l’EM Strasbourg, je me libère l’esprit et cela me permet de reprendre sereinement la compétition, sans trop de pression », poursuit-elle. De quoi aborder chaque match qualificatif dans de parfaites conditions et gravir une à une les marches vers ces JO qui lui avaient ‘échappé’ en 2016 à Rio à cause de cette blessure.

Un mental d’acier


Mais ce confort psychologique a tout de même un prix : entre les cours, les périodes en entreprise (au sein de Passport Plaisir, entreprise de vente de cafés et thés bios à Wiwersheim), les séances de kiné, les entraînements et les compétitions qui viennent juste de reprendre, Sashina a un emploi du temps particulièrement dense. « Et il n’y a pas de traitement de faveur à l’EM Strasbourg », dit-elle dans un grand sourire, « j’y suis une étudiante comme les autres et c’est tant mieux comme cela ! ».

Avec un petit avantage quand même, mais qu’elle ne doit qu’à elle-même : un mental d’acier hérité de son parcours sportif et personnel -elle est arrivée de Malaisie à l’âge de 16 ans sans parler français- qui lui permet de faire la différence. « C’est vrai, ce mental a sans doute contribué à convaincre le jury d’admission », glisse-t-elle, « tout comme mon expérience de sportive me permet, dans mes études et en entreprise, de mieux gérer mon stress, de me remettre en question plus facilement et m’apporte une grande rigueur dans ma préparation ».

Si Sashina ne laisse rien au hasard quant à sa reconversion future, sa participation aux JO de Tokyo de 2020 se joue désormais entièrement sur le terrain sportif. Gageons qu’elle saura relever tous les challenges, défier ses adversaires et engranger les victoires pour y parvenir. Avec toute l’école de management de Strasbourg derrière elle pour l’encourager !
Partagez ! Recommandez !

Liens directs
Suivez-nous
EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex, France
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion