Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Gestion, Marketing, Vie étudiante

Les étudiants de l’EM Strasbourg et La Poste aux petits soins d’Europa Park

Publié le 13 juillet 2015, Mis à jour le 15 juillet 2015

Prenez des étudiants en Master 2 Marketing et gestion d’événements, une grande entreprise française de services et un parc d’attraction allemand assurément francophile… Vous obtiendrez le cocktail gagnant, made in EM Strasbourg, d’une étude de cas concrète et des solutions ultra-opérationnelles destinées à attirer de nouveaux visiteurs à Europa Park.

Europa Park

Europa Park

De l’inventivité, des idées et de la fraîcheur.

Ces ingrédients, ce sont ceux des étudiants en Master 2 Marketing et gestion d’événements pour répondre à la problématique posée conjointement par La Poste et son client Europa Park : comment élargir en France la zone de chalandise du parc d’attraction allemand ? À la clé donc, un dispositif inédit qui allie les solutions entreprise de La Poste (marketing direct, print, digital…) et la créativité d’une génération Y ultra-connectée, élevée dans les nouveaux modes de consommation et de communication… « Pour nos équipes en interne, les idées qui ont émergé sont stimulantes et rafraîchissantes », assure Nicolas Faist, directeur de La Poste Solutions Business, « cette initiative est un véritable laboratoire pour nous ». Cette étude de cas s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre La Poste Solutions Business et l’EM Strasbourg, avec la complicité d'Europa Park en tant que « cobaye ».

« Un grand professionnalisme »

Répartis en cinq groupes de travail de cinq étudiants, les élèves « ont fait preuve d’un grand professionnalisme », selon Nicolas Faist et Sylvie Hertrich, enseignant-chercheur en charge de ce Master à l’EM Strasbourg. Ils ont su faire cohabiter le numérique et le print à travers des campagnes qui allient le meilleur du marketing direct papier – atteindre de façon personnalisée une cible ou un territoire définis - au meilleur du digital, tout en permettant la mesure des retombées de ces campagnes.
Sans oublier les enjeux de business pour Europa Park, ils ont joué sur la dimension ludique de l’annonceur pour proposer des axes de communication originaux et ambitieux.  Un exemple : la programmation d’un concert de M Pokora au cœur du parc. Les étudiants ont contacté l'agent de l'artiste afin de monter un business plan complet.

Une pédagogie innovante

« Contrairement à la méthode traditionnelle de l’étude de cas, le dispositif n’est pas linéaire mais interactif. Le cas n’est pas préexistant, mais va se construire et se résoudre progressivement à partir d’une problématique d’entreprise », explique Sylvie Hertrich. Elle a fait de cette pédagogie une marque de fabrique depuis plus de quinze ans : « Pour les étudiants, il ne s’agit presque plus d’un cours, mais d’un projet professionnel qui permet de développer leurs aptitudes d’analyse et de synthèse et leur capacité à traiter un problème dans son ensemble ». Les allers-retours réguliers entre la théorie et la pratique et la fluidité des relations entre les deux entreprises et les étudiants complètent le tableau des bénéfices pour ces derniers.
Cette étude de cas, en cours de rédaction par le professeur, va prochainement être déposée à la Centrale des cas et des médias pédagogiques (CCMP).


Renouvelé pour la rentrée 2015-2016, le partenariat entre l’EM Strasbourg et La Poste amènera les étudiants à travailler sur la « Silver Économie » pour le compte de l’Apa et de l’Abrapa, les deux principales associations françaises d’accompagnement des personnes âgées.
« L’enjeu sera de trouver les solutions permettant de conserver la proximité et la qualité de service auprès des séniors alors que le marché est amené à doubler dans les dix ans », révèle Nicolas Faist.


Partagez ! Recommandez !

Liens directs

Suivez-nous

EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion