Contenu | Menu

Newsroom
Autres sites
Newsroom

Journée internationale des droits des femmes et Semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat au féminin : toujours une nécessité ?

Publié le 8 mars 2017, Mis à jour le 8 mars 2017

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, et de la Semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat au féminin 2017 en France, nous proposons un éclairage sur la nécessité de poursuivre les actions ayant pour objectif de favoriser l’égalité homme-femme, aujourd’hui plus encore.

Une nécessaire prise de conscience

Parce que les jeunes générations pensent que les inégalités homme-femme sont résolues, que ce débat est stérile ou trop enflammé, parce que les inégalités persistent et parce que les chiffres sont têtus, il est important d’aider à mesurer l’importance de ce sujet. Les stéréotypes et rôles de genre, la norme sociale et à travers elle le poids des attentes de l’entourage familial et professionnel ont un impact puissant sur les choix de carrière. Au-delà de ce constat, les femmes limitent trop souvent leurs ambitions par manque de confiance en leurs compétences ; l’atteinte de l’Égalité femmes-hommes doit également passer par une prise de conscience personnelle de nos propres croyances limitantes.


Dé-diaboliser le mot « féminisme » et impliquer l’« autre moitié du ciel »

Participer à des actions ou des discours engagés pour l’Égalité femmes-hommes est souvent taxé aujourd’hui de « féminisme », qui semble être devenu un mot tabou et repoussant. Si le mot fait peur, il ne faut pas pour autant perdre l’objectif en filigrane, basé sur la croyance que les femmes et les hommes devraient jouir des mêmes droits, et avoir accès aux mêmes opportunités, d’un point de vue économique, social et politique.

Une réelle avancée sociétale sur ce sujet ne peut se faire sans impliquer les hommes, l’ « autre moitié du ciel ». Ce n’est qu’avec leur concours qu’il sera possible de réellement faire progresser l’Égalité femmes-hommes. De nombreuses études dans le champ de l’entrepreneuriat montrent l’importance du rôle du conjoint dans l’engagement entrepreneurial des femmes ; comme le souligne Sheryl Sandberg, la n°2 de Facebook « le choix de carrière le plus important d'une femme est celui de son compagnon ».


Mettre en valeur des rôles modèles de femmes, leurs réussites et leurs échecs.

Des progrès sont faits en la matière, en témoignent la rédaction d’une Charte de l’Entrepreneuriat féminin, le lancement d’un Plan national en faveur de l’entrepreneuriat au féminin, et le souhait de promouvoir le potentiel entrepreneurial des femmes comme l’un des objectifs du Plan d’Actions « Europe 2020 », présenté à Bruxelles en Janvier 2013. Mais du chemin reste à faire pour atteindre la parité dans de nombreux domaines en France, et pour continuer à lutter pour les droits fondamentaux des femmes dans le monde. La mise en valeur de rôles modèles de femmes, sous forme de témoignages, est essentielle, comme cela est proposé lors de cette Journée internationale des droits des femmes et de cette Semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat au féminin. Ces actions et dispositifs seront rendus caducs lorsqu’il sera devenu tout à fait banal, par exemple, de voir un panel paritaire de parcours d’hommes et de femmes entrepreneur.e.s lors d’une table-ronde.

Juliane Santoni, Docteure en sciences de gestion et responsable du Centre entrepreneurial La Ruche à projets.
Partagez ! Recommandez !

Liens directs

Suivez-nous

EM Strasbourg Business School
61 avenue de la Forêt-Noire
F-67085 Strasbourg Cedex
PARTENAIRES
  
 
    Nos réseaux              Nos labels
Image de fond

Connexion